Dermopigmentation des aréoles


Cette procédure est un type de dermopigmentation médicale qui permet de masquer les cicatrices postopératoires de mammoplastie et aussi de restaurer la plaque aréolo-mamelonnaire.

Après un cancer du sein

Lorsque la mastectomie emporte la plaque aréolaire, la reconstruction va chercher à recréer d’abord un volume mammaire puis à terminer le sein par le dessin de la plaque aréolaire.

Des techniques de greffe de plaque aréolaire (PAM) existent.

Cependant, il est souvent intéressant de donner une couleur très naturelle soit à la greffe de PAM, soit sur la peau située à l’emplacement du sein reconstruit.

La Dermopigmentation d’aréoles est un vrai travail d’artiste pour donner l’aspect totalement original d’une plaque aréolaire.

De même, il y a souvent beaucoup de cicatrices lors d’une reconstruction mammaire.

Celles-ci ont besoin d’être camouflées au mieux pour rendre sa féminité à la patiente amputée de son sein mais en cours de réparation.

La technique de camouflage des cicatrices peut donc aussi être utilisée en complément de la création des nouvelles aréoles.

Après une chirurgie mammaire esthétique

Il peut arriver que les cicatrices aréolaires suivant une réduction mammaire ou une augmentation mammaire soient de mauvaise qualité.

Il y a par exemple des cas où les cicatrices autour des aréoles sont irrégulières, morcelées non circulaires. (cas des lâchage de suture ou des zones nécrosées).

Des zones élargies peuvent apparaitre aussi, donnant un aspect de seins opérées et non esthétiques.

La Dermopigmentation esthétique des aréoles va permettre de camoufler les cicatrices pour donner un aspect ultra-naturel au sein.